sculptures monumentales

Entre les années 2015 et 2018, elle a assisté l’artiste argentin renommé Adrian Villar Rojas sur de nombreuses installations de sculptures monumentales in situ. Les installations qu’elle réalisait pour lui étaient conçues pour modifier la perception de l’espace et questionnaient l’ère anthropocène en s’interrogeant sur ce qu’il se passerait après la fin de l’art. Durant ces quatre années, elle a travaillé avec les galeries Marian Goodman à New York et Kurimanzutto à Mexico.

 

Elle a ainsi collaboré aux projets suivants : “War of the Stars (2018)”, 12ème biennale de Gwangju, Corée du Sud, “Theatre of Disappearance (2017)”, série d'installations, réalisées en 2017 au Metropolitan Museum of Art de New York, à l'antenne Geffen contemporary du MOCA de Los Angeles, au Kunsthaus Bregenz en Autriche, et au NEON d'Athènes, en Grèce, Installation de sculpture monumentale pour le gala annuel de la Fondation Leonardo DiCaprio (2016), à Saint-Tropez, en France, “The Most Beautiful of all Mothers (2015)”, 14ème biennale d'Istanbul, Turquie, “Planetarium (2015)”, 12ème biennale de Sharjah, Kalba, Emirats Arabes Unis.

14éme Biennale d’Istanbul  "The Most Beautiful of all Mothers"  (2015)